Une tablature est un système de notation utilisé par les guitaristes. Elle permet une représentation graphique des accords et des notes. Même si tous les guitaristes professionnels finissent par apprendre le solfège classique, il est conseillé à tous les débutants de commencer avec les tablatures. Les tablatures peuvent aussi être utilisées pour d’autres instruments à cordes tels que le Ukulélé ou la basse.

Quelle différence y a-t-il entre les tablatures et les partitions ?

Voici les avantages ainsi que les inconvénients des tablatures et des partitions pour mieux comprendre pourquoi il est plus facile de débuter avec les tablatures :

  • L’inconvénient majeur de la partition, est que pour être déchiffrée, il faut savoir lire le solfège. Ce qui implique de passer par un long moment d’apprentissage. D’autant plus qu’il est plus facile de comprendre la musique lorsqu’on pratique.
  • L’avantage de la tablature est qu’elle permet d’indiquer de façon simple quelle note jouer et comment la jouer avec une schématisation des cordes à gratter. Par contre, les tablatures n’indiquent pas le temps qui sépare chaque note. C’est au guitariste d’écouter la mélodie plusieurs fois pour avoir le bon rythme.

Comment déchiffrer une tablature ?

Sur le manche d’une guitare, il y a six cordes représentées par six lignes. La tablature a la particularité de s’écrire à l’envers, c’est-à-dire que la première ligne du haut fait référence à la dernière corde du bas. Comme ceci :

  • 1ère ligne Mi : représente la corde la plus fine du manche, elle est la dernière de toutes les cordes en partant du haut.
  • 2ème ligne Si : représente la cinquième corde en partant du haut.
  • 3ème ligne Sol : quatrième corde en partant du haut.
  • 4ème ligne Ré : troisième corde en partant du haut.
  • 5ème ligne La : deuxième corde en partant du haut.
  • 6ème ligne Mi : c’est la corde la plus épaisse et celle qui produit le son le plus grave.

Pour représenter chaque note sur la tablature, on écrit un numéro sur la ligne qui correspond à la corde à gratter. Ce numéro indique la case sur laquelle il faut placer le doigts. Par exemple s’il y a marqué 3 sur la dernière ligne de la tablature, cela veut dire qu’il faut fixer la corde la plus épaisse au manche au niveau de la case numéro 3. Il faut savoir aussi qu’une suite de chiffre écrite sur plusieurs lignes et alignés verticalement veut dire que ces cordes là doivent être jouées en même temps.

Quels autres symboles peut-on retrouver sur un tablature ?

Autre que les numéros, on peut trouver d’autres symboles sur une tablature, chacun des symbole a une signification, voici deux d’entre eux :

  • Le hammer-on « h » : ce symbole se place sur une ligne entre deux numéros comme par exemple « 6h9 », cela veut dire qu’il faut frapper la corde à la case 9 après l’avoir joué à la case 6. Ce qui provoque la vibration de la corde.
  • Le slide « / » « \ » : ce symbole indique qu’il faut faire glisser le doigts sur la corde en allant de case en case.